La naissance d’Echo Nature

La nature au sens large (faune et flore) constitue une source de richesses indispensables à l’équilibre et l’épanouissement de l’être humain. La qualité des interactions entre l’homme et son environnement primaire conditionne ses capacités d’apprentissage, d’évolution et d’intégration dans cette dimension qui est la sienne. Revenir à des fondamentaux, s’inscrire dans une relation vraie avec son environnement, sont autant d’éléments qui constituent le substrat des véritables enjeux de demain. Que ce soit au niveau institutionnel, familial ou encore individuel, il existe une volonté de s’impliquer dans une démarche éthique et responsable. La recherche d’actions et d’animations permettant de sensibiliser, d’éduquer, de s’épanouir ou encore de se « réparer » est une constante à laquelle la biodiversité à portée de main offre des réponses concrètes.
C’est à partir du constat de la prégnance et la nécessité de cette biodiversité dans le développement, le comportement et l’épanouissement de l’homme que nous avons choisi développer des ateliers nature. Des ateliers qui font sens et s’ancrent dans la réalité de ce que nous sommes, une interaction, une résonance, comme un « Echo Nature ».
L’association est ainsi née de la volonté d’une équipe de travailleurs sociaux et médico-sociaux (ergothérapeute, éducatrice jeunes enfants et directrice de crèche, orthophoniste, éducatrice spécialisée…), particulièrement sensibles aux médiateurs nature, en réflexion sur leurs pratiques professionnelles et désireux de proposer des accompagnements innovants en alternative ou complément des prises en charges classiques. Ces regards croisés sur l’accompagnement des publics fragilisés et des enfants permettent une approche pluridisciplinaire et diversifiée afin de proposer des ateliers au plus près des besoins des bénéficiaires.

Les missions d’Echo Nature

« Echo Nature Médiations » a pour objet de mettre en œuvre des activités éducatives, pédagogiques, thérapeutiques, de loisir et d’éveil, utilisant les supports nature (animaux, cultures végétales, environnement naturel) comme médiateurs de la relation à l’autre, vecteurs d’apprentissages et de messages « éco-conscients ».

Le choix du médiateur Nature

La Nature est un terme générique qui englobe l’ensemble des espèces et le milieu physique qui les héberge. Loin d’être des éléments simplement agglomérés, la Nature constitue un ensemble interactionnel. Elle est vectrice d’expressions multiples, un puissant outil de médiation permettant de libérer la parole et les émotions, de se ressourcer, stimulant la créativité, réduisant le stress. Le caractère multi-sensoriel de ce médiateur en fait un outil aux nombreux bienfaits.
Plus précisément, la médiation animale se définit comme la « recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle humain-animal dans les domaines éducatifs, sociaux ou thérapeutiques ».
L’animal, dont le choix porté se détermine selon des critères spécifiques, constitue un médiateur de grande qualité permettant d’être intégré à certains dispositifs d’accompagnement. Son absence de jugement, quel que soit le handicap, le physique, la pathologie, l’histoire, en fait un allié qui acceptera sans distinction le contact de toute personne, sans fuir ou détourner le regard. Sa présence souvent calme et silencieuse donne le sentiment d’être écouté et facilite donc les confidences. Une présence dont il a été démontré qu’elle diminue les indicateurs physiologiques de stress. Vecteur de lien social, l’animal est perçu comme réconfortant et permet de rompre avec la solitude. Il est ainsi défini comme « catalyseur» ou « lubrifiant » social tant il facilite les interactions. L’animal appelle à une plus grande mobilité, un dynamisme et à développer ou conserver une certaine autonomie. La relation développée entre l’homme est l’animal est vécue comme apaisante, valorisante et réconfortante, dans le partage d’un même besoin fondamental social et affiliatif, essentiel dans notre développement. Au-delà, les interactions sociales entre les animaux ont l’avantage d’être simplifiées, pouvant s’affranchir de codes et du langage parfois complexes du fait de l’âge ou de certains troubles.

Les activités Echo Nature

La stimulation sensorielle, motrice et cognitive constitue l’aspect fondamental de nos activités. Nous proposons des activités qui permettent de soutenir, accompagner, encourager le maintien des capacités et le bien-être en organisant des espaces d’expression libres, sécurisants et bienveillants.
A travers l’utilisation des supports Nature, « Echo Nature Médiations » soutient, accompagne, encourage le développement des capacités des personnes et leur bien-être en organisant des espaces d’expression libres, sécurisants et bienveillants.
« Echo Nature Médiations » par ses activités une pratique fondée sur les interactions positives qui se jouent entre l’homme, l’animal et son environnement naturel en proposant d’enrichir les démarches éducatives, thérapeutiques, sociales ou pédagogique par une approche originale et riche de sens.
« Echo Nature Médiations » inscrit ses actions dans le projet de vie de la personne, en lien avec l’équipe pluridisciplinaire ou pédagogique et la famille. Ces actions poursuivent comme objectifs le mieux-être des personnes et l’intégration des plus vulnérables en s’appuyant sur des médiateurs nature dont les capacités à apaiser, stimuler le désir de communiquer, favoriser l’autonomie, créer du lien social ou encore se responsabiliser, sont aujourd’hui reconnues.
Les activités se réalisent dans votre institution ou en accueille sur site à la ferme du Kikiwi.

Les publics Echo Nature

Les ateliers « Echo Nature » s’adressent en particulier aux publics fragilisés et aux enfants. Ils s’étendent dans le cadre des loisirs à toute personne désireuse d’expérimenter une activité de plein contact avec la nature.
Les publics fragilisés
• Personnes en situation de handicap (mental, moteur, sensoriel)
• Enfants et adolescents relevant de l’aide sociale à l’enfance
• Personnes présentant des troubles du comportement
• Personnes en situation de précarité, d’exclusion sociale
• Familles issues de quartiers défavorisés
• Personnes âgées en pertes d’autonomie…
Les ateliers « Echo Nature » sont particulièrement adaptés aux publics fragilisés qu’ils relèvent ou non d’une prise en charge institutionnelle. Ils viennent généralement s’inscrire en complément d’autres actions engagées pour le bénéficiaire et cherchent à éveiller des réactions afin de maintenir ou développer les capacités cognitives, physiques, psycho-sociales ou affectives. Les objectifs des ateliers sont adaptés selon les besoins repérés et exprimés par la personne.

Les enfants

Les ateliers « Echo Nature » proposent aux enfants des espaces d’éveil, de découverte, d’expression et d’apprentissage où ils peuvent expérimenter librement et tisser à leur rythme leur lien avec la Nature. Acteurs de leurs découvertes, explorateurs de leurs sens, les enfants sont invités au cours de ces ateliers à parcourir leurs émotions et exprimer leurs ressentis.
Une approche basée sur la pédagogie de la découverte est privilégiée, rendue possible par la mise en place d’un espace sécurisant où les initiatives sont encouragées, loin des notions de performance et de résultat.
Les ateliers « Echo Nature », c’est aussi une sensibilisation à la notion de développement durable, l’éducation au respect et à la préservation de notre environnement en éprouvant concrètement ces préceptes par l’expérimentation grandeur Nature pour ces petits éco-citoyens en herbe.

Les objectifs

Les ateliers « Echo Nature » s’inscrivent dans le cadre d’un projet co-construit dont les objectifs sont préalablement définis selon le public accueilli avec l’équipe éducative/pédagogique, l’institution, les parents, le bénéficiaire... Il existe autant d’objectifs possibles que de diversité d’individus et de désirs exprimés. Voici quelques exemples d’objectifs qui peuvent être poursuivis :
• Développer le bien être
• Augmenter l’estime de soi
• Réguler ses comportements, gérer ses émotions
• Apprendre à être en relation, s’ouvrir à l’autre
• Développer la motricité et la coordination
• Stimuler la mémoire
• Favoriser les interactions sociales et les capacités d’insertion
• Favoriser l’expression
• Favoriser l’autonomie et la prise d’initiatives
• Développer une conscience écocitoyenne
• Développer ses capacités de discernement et de libre choix